Les cahiers d’Amélie

Pendant 12 ans, la travailleuse sociale d’origine camerounaise, Amély James Koh Bela, a récolté patiemment en Europe et au Cameroun plusieurs centaines de témoignages sur la prostitution en provenance d’Afrique, des paroles alarmantes qu’elle a consignées dans des petits cahiers d’écolier. Elle a ainsi voulu dénoncer ces milliers de proxénètes, essentiellement des femmes dans les filières africaines, et donner la parole aux prostitués, hommes, femmes et aussi enfants, tous victimes de la cette sourde prostitution. Une enquête qu’elle a menée malgré les difficultés, les dangers, les menaces. Car pour Amély James Koh Bela, il est indispensable de mieux faire comprendre la problématique de la prostitution entre l’Afrique et l’Europe, ainsi que son ampleur afin de pouvoir mieux la combattre par la suite. Ce film suit Amély James dans son quotidien de travailleuse sociale et de militante.

__

Amelie’s notebooks

For 12 years, Amely James Koh Bela, a French social worker of Cameroonese origin patiently gathered in Europe and in Cameroon more than 1000 testimonies about prostitution from Africa, terrifying words that she recorded in small notebooks. She wanted to denounce the thousands of pimps, mostly women as well as give voice to all the prostitutes, men, women and children who are victims of this deadly trade. A survey she has conducted in spite of all difficulties, dangers, threats. As for James Koh Bela Amely, it is essential to better understand the problem of prostitution between Africa and Europe as well as its scope in order to better fight back.

 

< Retour

  • Documentaires / Documentaries
  • Durée/Duration : 26 minutes
  • Année/Year : 2006
  • Partenaires/Partners : Rapsode - ACSE - KTO
  • Langue/Language : Français